DIVA (Dijon Vascular Project) Les pharmaciens d’officine contribuent à l’amélioration du suivi des AVC et des IDM

L’URPS pharmaciens libéraux s’est investie dans DIVA-  projet ambitieux et innovant qui a pour but d’améliorer le suivi des Accidents Vasculaires Cérébraux & des Infarctus du Myocarde par la structuration d’un parcours ville –hôpital intensif.

À partir de fin octobre 2019, des neurologues et des cardiologues de la Côte-d’Or et de la Haute-Marne commenceront à suivre des patients dans le cadre du projet DiVa (Dijon Vascular Project). Les Pharmaciens, Infirmiers et Médecins libéraux et hospitaliers seront associés à cette démarche.

Le processus de DIVA vise à réduire les taux de ré-hospitalisation à un an de 10 points pour les AVC et les IDM, en limitant les risques de récidives et de complications et en réduisant les taux de décès et de handicap ainsi que le surcoût financier.

Ce suivi intensif s’articulera autour d’entretiens pharmaceutiques (hospitaliers et en officine) et de consultations infirmières (hospitalières et à domicile) pendant une période de deux années par patient.

RÔLE DU PHARMACIEN

S’assurer de la bonne compréhension et du bon suivi des traitements par le patient; à l’instar du bilan partagé de médication (BPM) nous devons nous assurer de la compatibilité avec d’autres traitements potentiels.

LES ENTRETIENS PHARMACEUTIQUES :

Le 1er à 6 mois et le second à 12 mois.

1720 entretiens (860 patients) seront proposés aux patients par les pharmaciens du Groupement Hospitalier de Territoire Côte d’Or et Haute Marne (GHT 21/52), soit 4 patients par officine.

Le projet est mis en œuvre en partenariat avec les URPS pharmaciens, Médecins et Infirmiers des régions Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est et le Groupement Hospitalier de Territoire Côte d’Or et Haute Marne (GHT 21/52) .

Il a par ailleurs reçu le soutien de l’ARS BFC ainsi que de la coordination régionale Assurance Maladie BFC  et de la CPAM de Côte-d’Or.

Vous serez certainement amené à rencontrer des patients suivis dans cette étude, c’est pourquoi nous vous invitons à prendre connaissance des détails de cette initiative avant son lancement.

Dans le cadre de DiVa, l’utilisation des messageries sécurisées (MAILIZ et APICRYPT) est incontournable, notamment pour la transmission des informations et compte-rendus. Nous vous invitons dès maintenant à souscrire à une messagerie sécurisée et vous doter d’une adresse mail qui permettra d’échanger les données de santé dématérialisées via l’espace de l’ASIP Santé et ainsi respecter la protection des données des patients, le respect du secret professionnel et de la réglementation.

Des soirées d’information vous seront prochainement proposées dans votre secteur.

Vos élus pharmaciens référents sur ce projet : Pascal LOUIS et Damien MICHEL